Couronnes aux dents à Paris | Dr Cohen

Couronnes dentaires

Lorsque vos dents sont cariées ou cassées, il faut bien souvent faire appel à la dentisterie esthétique, non seulement pour réparer les dommages et solidifier vos dents mais aussi pour les embellir.

A cet effet, les couronnes dentaires peuvent être utilisées, notamment pour sauver des dents ayant considérablement perdu de leur structure dentaire, mais dont la pulpe n’est pas atteinte. Toutes les explications.

Les indications de la pose de couronnes

Couronne dentaire : définitions

La couronne dentaire désigne la partie de la dent extérieure à la gencive qui est recouverte par l’émail.

En dentisterie esthétique, une intervention permet de poser une couronne prothétique afin de soigner et/ou de protéger une dent endommagée. Elle prend en quelque sorte la forme d’un « chapeau ». Ainsi, la dent est préservée et l’extraction ou le remplacement complet n’est pas systématique. Sa durée de vie varie de 5 à 20 ans, selon l’hygiène bucco-dentaire du patient, le matériau dans lequel elle est conçue et les habitudes orales.

Pour envisager l’installation d’une couronne, il faut que la racine dentaire soit encore « utilisable ». Le cas contraire, il est nécessaire de fabriquer et d’installer un inlay-core, qui sera ancré dans la racine de la dent avant l’installation de la couronne.

Indications de traitement des couronnes dentaires

Les indications d’un traitement par couronnes artificielles sont multiples. Celles-ci peuvent être utilisées dans plusieurs cas :

  • La restauration de dents cariées ou cassées, car elles ont la capacité de recouvrir entièrement une dent abîmée
  • Le remplacement des dents qui ont changé de couleur avec le temps, des dents déformées, des dents dévitalisées après un traitement de canal ou des dents ayant des plombages importants
  • L’amélioration de l’apparence du sourire par l’uniformisation de la couleur, de la forme et de la fonction des dents.

Différences avec le bridge et l’inlay-core

Attention à bien distinguer la couronne dentaire du bridge ou de l’inlay-core. Si ces différentes solutions ont bien souvent le même objectif, c’est-à-dire protéger une dent endommagée, certaines nuances les différencient.

La couronne est un artifice prothétique qui permet de reconstituer une dent afin d’en assurer la fonction, la forme et l’esthétique. Elle offre aussi la possibilité de protéger contre un risque de fracture ou de délabrement. De son côté, le bridge constitue une prothèse permettant de remplacer un édentement en formant un « pont » entre au moins deux dents, de part et d’autre de l’édentement.

Enfin, l’inlay-core est préconisé lorsqu’une dent n’est pas reconstituable directement. Il s’agit d’une pièce prothétique qui permet de lui redonner une forme afin qu’elle devienne support de couronne.

Les différents matériaux utilisés

La couronne peut être conçue à partir de différents matériaux

  • Couronne dentaire en métal (précieux ou non-précieux)
  • Couronne dentaire en céramique ou en céramométallique
  • Couronne dentaire en zircone.

Les contre-indications à la pose de couronne

La pose de couronne dentaire est déconseillée en présence de caries ou de maladies de gencive. Ces aléas doivent être traités avant d’envisager leur installation. Le traitement est par ailleurs contre-indiqué en cas de bruxisme (grincement ou serrement de dents), au risque d’endommager rapidement les couronnes, voire de les casser.

Déroulement d’une pose de couronnes dentaires

Avant de procéder à l’installation d’une couronne dentaire, une consultation médicale chez le dentiste est indispensable. Le spécialiste doit en effet examiner la dent à soigner et procéder aux bilans imagerie nécessaires, comme les radiographies. Il sera ainsi en mesure de déterminer si la dent est cariée et si elle nécessite un traitement de canal afin de la dévitaliser.

Par la suite, le dentiste est chargé d’installer une couronne temporaire. Avant cela, il sculpte une partie de la dent naturelle afin de faciliter la pose de la prothèse puis prend une empreinte détaillée de la dent taillée et des dents voisines. Cette empreinte est envoyée en laboratoire afin de procéder à la fabrication de la couronne permanente, conçue sur-mesure.

Un nouveau rendez-vous est ensuite nécessaire pour retirer la couronne temporaire et vérifier plusieurs paramètres, notamment la couleur, l’ajustement et la forme des dents adjacentes. Si tous les signaux sont au vert, le dentiste peut coller ou sceller la nouvelle couronne au moyen d’un ciment dentaire. La dent traitée retrouve alors son apparence d’origine.

La pose d’une couronne dentaire n’est pas particulièrement douloureuse mais une anesthésie locale peut être réalisée pour rassurer le patient et lui octroyer davantage de confort.

Suites de la pose de couronnes dentaires

La pose d’une nouvelle couronne n’est pas risquée. Elle peut simplement s’avérer désagréable pendant 48 à 72h. Néanmoins, la gêne ou la douleur disparaît très rapidement. Après la pose, il peut rester un peu de ciment ou de colle dans les espaces interdentaires. De ce fait, il est fréquent de faire face à des contacts un peu trop importants avec la dent en face. Face à un effet secondaire supérieur à 3 jours, il est conseillé de se rapprocher de votre dentiste

La couronne dentaire présente l’avantage ne pas être sujette aux caries ou aux maladies parodontales. Toutefois, il faut veiller à conserver de bonnes habitudes d’hygiène buccale : se brosser les dents fréquemment, utiliser du fil dentaire, etc.

Il est également conseillé de faire un examen de routine chez le dentiste tous les 6 mois afin de s’assurer de l’état de la couronne et de la santé de sa dentition en général.

Résultats d’un traitement dentaire à base de couronnes

Les couronnes offrent différents avantages aux patients. Tout d’abord, elles lui fournissent un aspect visuel esthétique et des fonctions similaires à une dent naturelle. Elles sont aussi résistantes et solides que les dents naturelles, ce qui permet de redonner les plaisirs d’une mastication quasi normale.

Enfin, elles sont placées en bouche de façon définitive, contrairement aux prothèses amovibles, ce qui, en d’autres termes, signifie qu’elles sont bien plus stables.

Module de diagnostic en ligne

Vous souhaitez savoir quelle intervention réaliser en fonction de votre besoin ? N’hésitez pas à utiliser notre module de diagnostic en ligne pour facilitez vos recherches.

Commencer le diagnostic