Chirurgie orthodontique à Paris | Dr Cohen

Invisalign® - Cas orthodontie + chirurgie

Si l’orthodontie Invisalign est indiquée chez les adultes pour corriger certaines malocclusions dentaires

Elle se complète parfois d’une chirurgie maxillo-faciale (orthognathique) en cas de décalage important au niveau des mâchoires. Comment gérer les deux interventions en même temps ? Quelles sont les suites opératoires ? Les résultats ?

Les indications de l’orthodontie et de la chirurgie Invisalign®

L’orthodontie Invisalign est une méthode d’alignement dentaire faisant appel à des gouttières transparentes et amovibles appelées « aligners ». Cette technique permet d’améliorer l’alignement des dents des patients sans avoir recours aux bagues ou à d’autres appareils dentaires non esthétiques.

Actuellement, la plupart des désordres orthodontiques sont traitables avec la technique Invisalign (problèmes d’alignements dentaires, fermetures des diastèmes, des béances…). Cependant, quelques exceptions ne permettent pas d’envisager ce traitement (chevauchement trop important, recul de la mâchoire trop prononcé…).

Il convient d’en discuter avec votre orthodontiste qui pourra alors vous proposer une chirurgie maxillo-faciale et un protocole orthodontico-chirurgical. La correction orthodontique doit alors tenir compte des objectifs de la correction des mâchoires. Le traitement consiste en la mise en place des gouttières Invisalign quelques temps avant l’intervention, lesquelles resteront en place après la chirurgie.

La bonne relation des mâchoires est primordiale dans l’obtention d’une stabilité dans l’alignement des dents à long terme. Si l’aspect esthétique du visage et du sourire demeure une priorité, l’objectif premier de la chirurgie est d’ordre fonctionnel. Une opération de chirurgie maxillo-faciale améliore la fonction masticatoire, le passage de l’air et corrige l’apnée du sommeil. Aussi, l’amélioration du scellement labial favorise l’aspect phonétique.

En plus d’assurer un meilleur équilibre musculaire au niveau du massif facial, la bonne relation des maxillaires assure une meilleure santé des gencives. La correction de la position des maxillaires permet une meilleure occlusion et réduit l’usure prématurée de la dentition. Enfin, le fait de combiner l’orthodontie à la chirurgie réduit assurément la période de convalescence et offre des résultats plus stables et harmonieux.

Déroulement d’un traitement Invisalign® en orthodontie et chirurgie

Dans le cas d’un déséquilibre modéré, il peut être envisageable de compenser le décalage par un unique déplacement orthodontique des dents (Invisalign), et ainsi d’éviter une intervention chirurgicale Dans des cas plus complexes, notamment lorsque le décalage entre les mâchoires est très prononcé, l’option chirurgicale reste la meilleure solution pour retrouver une fonction articulaire acceptable et un engrènement idéal des dents. Cette possibilité ne peut cependant être définie qu’après une évaluation précise du cas du patient.

Déroulé d’un traitement d’orthodontie Invisalign®

Un rendez-vous médical est tout d’abord nécessaire afin que le spécialiste vérifie l’éligibilité de son patient au traitement. Cette première consultation est l’opportunité pour le médecin de lui expliquer le déroulement exact du traitement, et pour le patient de poser toutes ses questions. Cette rencontre est également l’occasion d’établir un devis, le tarif étant extrêmement variable en fonction de la complexité du redressement dentaire et du plan de traitement.

Une seconde consultation est par la suite nécessaire. Elle consiste en la prise d’empreintes dentaires et en la réalisation de radios et de photographies. Ces différents éléments permettent de concevoir des gouttières sur-mesure pour garantir le succès du traitement. Le dossier complet est ensuite envoyé directement à Invisalign, qui se charge de réaliser une simulation : le « clin check ».

Une fois le clin check établi, c’est l’orthodontiste qui reprend le contrôle et s’accorde avec Invisalign pour modifier l’emplacement des dents et le positionnement des taquets, et ainsi établir une simulation parfaite. Les gouttières pour l’ensemble du traitement Invisalign sont ensuite réalisées grâce à une imprimante 3D. Elles devront être changées selon le calendrier arrêté par l’orthodontiste (toutes les 2 semaines).

Le patient se rend dès lors au cabinet pour la pose de ces dispositifs et des taquets dont le rôle est d’aider à la rotation d’une dent, d’en rapprocher certaines ou d’orienter une dent dans un mouvement spécifique. Une fois chose faite, le patient doit revenir toutes les 6 à 8 semaines afin de surveiller l’évolution et recevoir ses nouveaux aligners.

Déroulé de la chirurgie orthognathique

La chirurgie orthognathique s’effectue en complément de l’orthodontie. En effet, comme expliqué précédemment, la préparation orthodontique pré-chirurgicale Invisalign, réalisée avant l’intervention en elle-même, consiste à réaligner les dents par le port d’un appareillage pendant plusieurs mois. Celui-ci devra également être porté durant les 6 mois qui suivent l’opération.

Le patient se fait ainsi opérer avec son appareil dentaire adulte. Ce traitement est généralement mené en collaboration avec d’autres spécialistes tels que le dentiste, le parodontiste et l’orthophoniste.

Suites de la pose d’aligners Invisalign® et d’une chirurgie

L’orthodontie Invisalign présente des avantages indéniables : caractère invisible des gouttières, respect du parodonte, diminution des douleurs, confort pendant le traitement, visualisation de la durée du traitement par le nombre de gouttières réalisées, communication avec le patient…

Par ailleurs, l’aspect très esthétique des gouttières permet de demeurer des plus discrets. De plus, les gouttières amovibles facilitent énormément l’hygiène et n’obligent pas à modifier son alimentation.

Excepté une légère sensation d’inconfort lors du changement de gouttière, l’orthodontie Invisalign est indolore. Elle est simplement légèrement contraignante dans le sens où les gouttières doivent être portées 22h/24. Il en va de la réussite du traitement.

De son côté, la chirurgie maxillo-faciale est bien plus confortable aujourd’hui. L’opération est pratiquée sous anesthésie générale après consultation anesthésique préopératoire. L’amélioration des techniques chirurgicales associées à une orthodontie offre une durée de traitement raccourcie, une prise en charge rapide, plus efficace et plus confortable.

Résultats d’un traitement Invisalign® et chirurgical

A mesure que vous remplacerez une série d’aligneurs par les suivants, vos dents se déplaceront progressivement, semaine après semaine, jusqu’à ce qu’elles atteignent la position souhaitée.

La phase orthodontique pré-chirurgicale permet d’aligner, de niveler les arcades dentaires et de redresser les dents pour donner au chirurgien l’amplitude de déplacement nécessaire à la correction squelettique.

La chirurgie permet quant à elle de corriger les anomalies de position des dents, pour créer un beau sourire, et pour obtenir une occlusion dentaire fonctionnelle (mastication, phonation, déglutition, respiration, prévention de l’usure et du déchaussement dentaire…). Des dents bien alignées ne seront pas seulement plus jolies : elles vieilliront mieux.

L’orthodontie poursuivie après la chirurgie consiste essentiellement en un travail de finition pour parfaire l’engrènement dentaire. Cette suite de traitement après la chirurgie permet d’aboutir à la consolidation osseuse post-chirurgicale. Elle est suivie par la phase de contention.

Autres cas Invisalign

Module de diagnostic en ligne

Vous souhaitez savoir quelle intervention réaliser en fonction de votre besoin ? N’hésitez pas à utiliser notre module de diagnostic en ligne pour facilitez vos recherches.

Commencer le diagnostic